Skip to content

Mousse

Mousse causé par l’émulsion

Comment traiter un problème de mousse causé par l’émulsion ? Il faut en premier lieu analyser les causes possibles d’évolution du produit à partir de contrôles…

  • concentration de l’émulsion trop élevée
  • dureté de l’émulsion trop faible
  • température de l’émulsion trop élevée (Θ°> 30°)
  • contamination de l’émulsion, détergent, adoucisseur ou autres agents neutralisant l’équilibre recherché au niveau de la prescription d’utilisation de l’émulsion

À partir du constat de la cause d’origine, il devient possible de traiter le problème

  • de façon rapide lorsque la solution est contenue dans le guide des prescriptions de maintenance du lubrifiant soluble préconisées par le fabricant
  • de façon structurelle avec l’aide d’un conseiller, lorsqu’il s’agit d’éliminer une source de contamination externe ou de palier à un environnement insatisfaisant
    Joindre un conseiller Blaser france@blaser.com ou Tel. 04 77 10 94 81

Visualiser la vidéo

Mousse à la surface du bac machine et de la centrale

Comment évitez la formation de mousse à la surface du bac machine ou de la centrale ? Il faut en premier lieu analyser quel est le problème ? Si la formation de mousse peut être causée mécaniquement…

Dans ce cas, il faudra adopter une solution de même nature « mécanique »

  • réduire la hauteur de la chute de l’émulsion dans le bac ou la centrale à moitié vide
  • vérifier le fonctionnement de la pompe ou régulateur de débit déficient
  • enlever les copeaux qui altèrent le fonctionnement de régulateurs

Causes de la formation de mousse

Comment identifier la cause de la formation de mousse : problème lié à l’émulsion ou problème d’origine mécanique ? Il vous est possible de réaliser un petit test pour confirmer le « dysfonctionnement » de l’émulsion : remplir l’émulsion dans un bocal à couvercle et secouer intensivement pendant 15 secondes…

Résultat :

  • Si la mousse se décompose entre 15 et 30 sec, le comportement de moussage peut être classifié comme normal. La cause est plutôt mécanique.
  • Si la mousse reste stable après 15 à 30 sec, le comportement de moussage n’est pas normal, le « dysfonctionnement » de l’émulsion doit être traité dans un cadre de la maintenance du produit et de son environnement.