Formation sur les lubrifiants de coupe

Blaser Swisslube  propose une formation à la fois théorique et pratique d’une durée de deux jours, les 17 et 18 novembre 2015. Celle-ci s’adresse aux techniciens utilisateurs ou de maintenance, ingénieurs de production, spécialistes outils ou process usinage, mais aussi cadres en responsabilité du management, de la sécurité sanitaire, de l’environnement, des achats.

La vocation de ce séminaire est de fournir les bases pour découvrir les différentes familles de lubrifiants et leurs spécificités, se perfectionner pour mieux les sélectionner et bien les utiliser, ou encore développer une stratégie gagnante sur la lubrification d’usinage pour leur entreprise.
Des fabricants de machines et d’outils participent régulièrement, depuis une dizaine d’années, au séminaire de Blaser Swisslube à cette une formation à la fois théorique et pratique.

–       Guidés par des experts

L’accueil des participants est l’occasion de prendre en compte la diversité des profils et des attentes de chacun. Plus de 1 500 personnes ont suivi cette formation déjà bien rodée avec d’une part, la création d’un socle de connaissances sur les différentes technologies de lubrifiants de coupe et de graissage, et d’autre part un tour d’horizon sur les avancées et potentialités de chaque famille de lubrifiants.

Formation sur les lubrifiants de coupe

Cours théoriques et applications pratiques, visite des laboratoires…

Une immersion au cœur des installations de Blaser Swisslube à Hasle-Rüegsau, en Suisse sert de fil d’Ariane pour cette formation dispensée en français par les responsables des différents services de l’entreprise et docteurs de recherche. L’ambiance reste conviviale ; chaque module est bien structuré car les enseignants ont de l’expérience et ouvrent largement la discussion pour répondre aux questions d’un auditoire très diversifié qui se projette dans le quotidien de ses préoccupations professionnelles, qu’il s’agisse de sous-traitance mécanique ou décolleteurs, de taillage d’engrenages, de rectification, ou de grands groupes industriels ayant tous en commun une forte attente pour l’innovation en usinage dans la conception des outils ou autour de nouveaux matériaux…

Les  laboratoires de recherche accueillant plus de 60 spécialistes font grande impression. Ici la biologie, la microbiologie, la recherche ADN sont au service de missions organisationnelles proches de celles que l’on trouvent chez les « élèves » : contrôle qualité des achats et de la production de Blaser, recherche et développement de nouveaux produits, développement spécifique de produits solubles et huiles entières sur cahier des charges, service de suivi analytique des produits en exploitation chez les clients…  L’analyse prédictive pour une bonne maintenance des lubrifiants solubles en exploitation dans les machines ou cuves des clients, de même que la résolution de problèmes rencontrés retiennent l’attention de ces visiteurs apprenants.

–       Ancrés dans le pragmatisme du quotidien

Avec le volet santé et sécurité au travail, c’est un panorama bien documenté que propose le spécialiste Blaser concernant la nouvelle législation GHS applicable depuis le premier juin 2015, les biocides, les directives Reach, les spécificités de la réglementation française… avant d’aborder les dispositions propres aux accréditations de filières telles que l’industrie médicale, aéronautique ou automobile.

Loin d’être négligée, la dimension pratique s’appuie sur l’interdépendance des paramètres outil, matière, process et lubrification pour répondre aux questions de choix du bon lubrifiant, de longévité avec une maintenance adaptée, sans oublier les stratégies d’optimisation globale sur la productivité, la qualité d’usinage et la rentabilité économique.

–       Prêts pour réussir

Le centre d'essais

Le centre d’essais “usinage” va permettre d’observer les résultats et montrer les gains obtenus

Le concept de l’outil liquide optimisé permettant des gains significatifs et mesurables devient une évidence tangible pour les participants invités à découvrir le Centre technologique d’essais et de production. Celui-ci dispose d’un équipement de premier ordre pour matérialiser, à partir de cas concrets, les différences entre un lubrifiant classique et une stratégie qui repose sur la recherche d’un Outil liquide optimisé quel que soit le type de production envisagé.

Équipés de caméras, de capteurs de mesure de puissance absorbée, de systèmes d’arrosage multiples  (micro-lubrification, haute pression…), les centres d’usinage 4 et 5 axes, tour à embarreur, rectifieuse cylindrique fournissent toutes les informations nécessaires pour des essais comparatifs en conditions réelles de production. Les résultats et conclusions sont très parlants pour les visiteurs qui trouvent matière à faire progresser leur entreprise dans un domaine qui offre des potentialités importantes et souvent inexploitées.

Un séminaire passionnant et applicable immédiatement qui a été un plaisir évident pour chacun et recueille chaque fois près de 96% de satisfaction parmi les participants. Son contenu est une mine de savoir-faire.
Chaque session est sanctionnée par la délivrance d’un certificat de formation attestant d’une compétence encore rare dans nos entreprises, même si elle est fort appréciée par les donneurs d’ordres emblématiques et les sous-traitants.

Prochain séminaire organisé les 17 et 18 novembre 2015.

Programme sur demande et inscription gratuite auprès de G. BRIGNON, Blaser Swisslube France tel.04-77-10-14-90 – Courriel : g.brignon@blaser.com
Nombre de places limité.

 Les participants au séminaire 2014
Télécharger l’article ici